• - Suite épisode 30

    soleil

     

    La bonne humeur de Chocolette était toujours là! elle était décidée à rester zen, et détendu!

    Elle proposa à ses enfants de prendrent eux même en photos les plantes de devant la maison pour qu'ils partagent avec elle la magnifique histoire des plantes!  Ils discutèrent aussi du père de Chocolette qui avait été un homme avec l'espris toujours positif, quoi qu'il lui soit arriver dans la vie. Jusqu'à son dernier soufffle il disait toujours que ça allait, de ne pas s'inquietter! Un homme extraordinaire, généreux!

    Chocolette explica à ses enfants qu'à la naissance chaque personne à un capital santé tous différents, comme si nous avions un nombres de cartes santé chacun et que l'on devait y faire le attention possible! que ce capital était le plus beau cadeau de la vie! le plus précieux!

    Elle dit aux enfants que son père faisait partie des personnes qui n'avaient que peu de carte santé, mais que grâce à son espris positif il avait réussie à rallonger sa vie, et à la vivre pleinement. Le père de Chocolette appréciait chaque moment de la vie, prennait le temps de regarder la nature, d'ailleur il était un expert en jardinage, et avait toujours le sourire.

    Chocolette ne disait pas ça juste parcequ'il était son père non, sa description était la réalité.

    Elle apprit à son grand garçon a prendre conscience du sentiment qui l'envahissait sur le chemin de l'école. Etait ce de la colère? de la tristesse, de la peur? ensuite elle lui demanda de lui dire qu'elle partie de son corps était affectée par se sentiments. Puis qu'il devait ce concentré sur sa respiration, et sentir de la passage de l'air dans son corps. Chocolette ajouta qu'il devait imaginer que ce qui le contrariait était sous forme de fumer et qu'en expirant cette mauvaise fumé sortirait petit à petit pour arriver à ce qu'il se sente bien, détendu, et sereint.

    Cela sembla fonctionner. Ils avaient agit ensemble sur le sentiment que ressentait Grandchocolette durant ses trajets jusqu'à l'expulser. Biensur Chocolette savait bien que ce n'était pas gagner pour les autres trajets, mais c'était positif, et ils avaient à ce moment précis trouvé une solution ensemble.

    Le petit garçon de Chocolette était lui un peu comme le père de Chocolette, toujours positif. Très calme, sereint, appréciant chaque moment de la vie.

    à suivre...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 17:39

    C'est bien dêtre positif et optimiste, je te sens en forme Chocolette et çà me fait plaisir je te souhaite plein de ptits bonheurs et une très agréable journée, gros bisousss

    2
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 21:24

    L'esprit est à mon sens le moteur de notre organisme. Quand on se sent bien dans la tête, le reste suit sans trop de difficultés. J'espère que Grandchocolette triomphera un jour de s phobie. Bonne soirée.

    3
    chocolette Profil de chocolette
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 22:50

    Merci beaucoup pour vos messages!  C'est très bien dit : "L'esprit est à mon sens le moteur de notre organisme"! Je suis tout à fait d'accord! Dans le monde dans lequel nous l'oublions bien trop souvent! Prendre le temps et positivé! Nous courons après le temps, après l'argent, ... Mais nous oublions l'essenciel, aprécié le fait d'être en vie, cette immense chance!


    Je sais que la phobie de mon grand garçon finira par disparaitre car c'est du à une période de sa vie, un moment précis avec un age d'entrée dans l'adolescence. Finalement la meilleure façon d'en arriver à bout est de s'ecouter, comme il l'a fait aujourd'hui.


    je vous souhaite une très bonne soirée!! ou plutot une bonne nuit! bise, Chocolette

    4
    Vendredi 21 Janvier 2011 à 14:35

    Bonne journée Chocolette, douceur et ptits plaisirs de la vie pour toi ma douce je t'envoie du soleil :) bisousss

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :