• - épisode 276

     

     

    Les vacances d'été sont passées sans que Chocolette ne vienne écrire sur son blog! Et pourtant il s'est passé bien des choses durant tout ce temps! Voici un petit résumé:

    Les enfants et Chocolette sont partis le 16 juillet dans le sud-est de la France, pressés de retrouver la belle Provence et de voir la mère à Chocolette (après 1 année sans la voir). 

    à leur arrivé, ils avaient en tête des tas de choses qu'ils avaient prévu de faire, comme aller tous les jours à la piscine, sortir le maximum, faire de longue marche à pieds pour admirer le magnifique paysage avec la magnifique Sainte Victoire....

    Les retrouvailles furent chaleureuses avec la mère de Chocolette, mais plutôt froide avec 3 des sœurs à Chocolette ainsi que de son frère. Ces derniers n'étaient clairement pas très content de voir Chocolette mais pourquoi?????? Et bien mystère et boule de gommes!!! Chocolette n'en sait rien, sauf qu'ils ont toujours été comme ça avec elle. C'est un jour je t'aime et 6 jours je te déteste. Plutôt dur à vivre c'est vrai.

    Mais le moral de Chocolette resta au beau fixe, car elle n'était pas là pour ses sœurs, mais pour voir sa mère et profiter de son sud natal! En plus elle avait juste à cohabiter avec l'une de ses sœurs car les deux autres et son frère ne logeaient pas chez la mère à Chocolette. 

    Quel plaisir de retrouver l'odeur de la lavande, du thym, entendre les cigales chantées, admirer tous ces beaux paysage... Un grand bol d'air pur pour les enfants et Chocolette! Bien que la mère à Chocolette avait les traits du visage encore plus marqué par le temps, elle restait quand même dynamique, toujours en mouvement. Cela rassura Chocolette. 

    Il y avait une chose qui changea les projets de Chocolette, c'est la maladie d'un cousin proche à elle (maladie de charcot). Cet homme marié, père de 3 enfants, 16 ans, 6 ans, et 1 an 1/2, une personne très gentille, toujours souriante, positive et qui en une année avait vu sa vie basculée!

    Cela commença par des douleurs aux mollets, de plus en plus de difficultés à marcher, à tenir debout... Pour en arriver à une paralysie presque totale, puisque seul ses yeux et un peu sa bouche bougent à l'heure actuelle. Les difficultés à respirer étant toujours plus grande, il a un tuyau dans le cou pour stabiliser sa respiration, mais du coup il ne peu plus parler. Continuer à respirer où garder la parole, imaginez le dilemme.... Les repas se font par une sonde branchée directement dans son ventre. 

    Et malgré tout ça, cet homme trouve le moyen d'envoyer des bisous avec un mouvement des lèvres, il essaie de toute ses forces de se faire comprendre en bougeant ses lèvres. Alors il a pleuré en voyant Chocolette qui l'avait eu quelques fois au téléphone, durant les période ou il pouvait encore parler.  Ce fut un des moment les plus dur de la vie de Chocolette!! La dernière fois qu'elle l'avait vu s'était vers novembre, et il était en fauteuil roulant. Il avait dit à Chocolette qu'il ne se faisait pas d'illusion car sa maladie progressait très vite.

    On se demande toujours, pourquoi cela arrive, on se dit toujours que personne ne devrait vivre de telles souffrances, ... Mais la vie est ainsi faîte, imprévisible, avec des moments très dur à traversé, des moments insupportable. Accepter c'est impossible! Subir, se retrouver dos au mur, en sachant que rien ne s'arrangera car on ne guérit pas de cette maladie, voilà tout ce que vive ses enfants, son épouse, sa mère et sa soeur.

     

    Chocolette a appris que son cousin est rentré chez sa mère où tout à été médicalisé pour l’accueillir dans les meilleures conditions. Il y vie avec sa mère, son épouse et ses enfants. Depuis son état c'est stabilisé, il a même pris un peu de poids et retrouver des couleurs! Un moment de répit dans cette terrible maladie!

    La suite des vacances de Chocolette dans le prochain épisode..

    Bonne soirée! 


    2 commentaires
  •  

    - épisode 275

     

    Un dimanche plutôt calme pour Chocolette. Elle a décidé de lézarder cet après-midi. Ne rien faire, juste se détendre.

    Après avoir été bien occupé en ce mois de juin, avec les réunions au collège, et tous les conseils de classe. En tous Chocolette a assisté à 7conseils de classe au collège et 1 au lycée. Elle était aussi présente à plusieurs réunions et il lui en reste 1 dernière mercredi. Plus un dernier conseil de classe mardi. Et puis elle a du rédiger tous les comptes rendus des conseils, ce qui représente un sacré travail.

    Elle fait ça avec plaisir pour que les parents et les enfants sachent ce qui ce dit au conseil. Et cela lui permet de soutenir les élèves quand c'est nécessaire car parfois juste une petite réflexion des parents délégués peu remettre tout en question le jugement des professeurs et de la direction. Une simple chose à laquelle ils n'avaient pas pensé.

     

    Petitchoco a été félicité avec écrit sur son bulletin: "merci de la part de tous les professeurs pour votre attitude exemplaire et votre excellent travail. " Chocolette est contente pour son petit garçon car il a été constant toute l'année.

    Pour Grandchoco les choses ont été différente car il a connu une année sans trop fournir d'effort. Alors il est parvenu à se maintenir à 12/20 de moyenne toute l'année, ce qui est en sois pas si mal pour une 1ere S. Chocolette a galéré par moment avec lui pour essayer de le pousser à faire le minimum de travail. Cela à été dur! Un élève qui à les capacité, le niveau mais qui ne fait aucun effort pour réussir vraiment. Alors les professeurs ont tous écrit " élève sérieux, travail sérieux", mais comme quoi l'image que l'on peut donné est trompeuse, Grandchoco a réussi à leur donné l'image de l'élève bosseur. Il y a quand même, l'un d'entre eux en sciences de l'ingénieur qui a décelé un relâchement, il a écrit "ne baisser pas les bras".

    Vendredi dernier Grandchoco a passé l'écrit du bac de français. Il a fait son possible, ce qui a ravie sa mère. Il a eu de la chance de tomber sur le théâtre, un thème qu'il trouve facile. Vendredi 26 à 10h c'est l'oral et là c'est plus compliqué. Il a eu un professeur de français incompétent qui n'était presque jamais là. Et les seuls moments où il a fait cours c'est avec une classe qui ne l'écoutait pas vu qu'il racontait sa vie aux élèves. Le pire dans tout ça c'est qu'il a mis des tas de textes et de documents sur la liste des oeuvres pour l'oral du bac de français, qu'il n'a pas fait étudier aux élèves !! Grandchoco s'est débrouillé avec le net pour se faire des fiches tout seul pour réviser puisqu'il n'avait aucun cours sur lequel s'appuyer.

     

    Vous allez peut-être vous dire: " alors Chocolette exagère car son grand garçon a travaillé  puisqu'il s'est fait des fiches". Et il faut savoir que c'est Chocolette qui a convenu d'un pacte avec son fils dont les condition était : puisque Grandchoco ne voulait pas faire le séjours scolaire de 3 jours en Ardèche, il devait faire des fiches pour le français afin de ne pas se retrouver sans rien pour réviser. Alors oui c'est vrai que Grandchoco a été très sérieux en travaillant durant 3 jours sans se plaindre. Il savait que cela lui serait bénéfique pour l'oral.

    Sans perdre de temps, Grandchoco et sa mère ont déjà commencé à réfléchir à l'orientation d'après le bac de terminale. Grandchoco voulait faire une prépa mais avec son année de première il a changé de point de vu sur les études. Il dit s'ennuyer en cours, que certaines matières l'ennui. Par contre il souhaite toujours travailler dans l'informatique, alors Chocolette a d'abord pensé à un BTS en informatique mais elle a trouvé mieux encore. Allé en IUT pour un DUT en informatique. Elle a regardé les cours et il y a beaucoup d'informatique, ce qui rendra Grandchoco très content. Et puis après ce DUT il pourra soit rentrer dans le monde du travail directement, soit continuer des études. Cela lui laissera le temps de réfléchir à ce qu'il veut faire après ces 2 ans. Et puis il y a un stage en entreprise à faire, ce qui rends les choses plus concrètes.

     

     

    Maintenant, Grandchoco a un nouveau projet, avec un IUT dans la ville où il vit, et ce qui le motive pour sa dernière année de lycée : la terminale! En attendant il a choisi l'option ISN pour l'année prochaine, comme ça il pourra faire 2 h d'informatique par semaine.

     

    Aujourd'hui c'est le premier jour d'été ! Enfin!!!! Chocolette ne sort pas pour la fête de la musique. Lorsqu'elle vivait dans son sud-est de la France, elle participait toujours à chaque concert, chaque occasion de faire la fête, mais ici, elle n'aime pas le faire. Trop de pétard lancé par les gens, une ambiance qu'elle n'aime pas. Elle a vraiment hâte de retrouver sa belle Provence natale ! Bientôt elle y sera! Vers mi-juillet, elle n'a pas encore fixé de date.

     

    Concernant la fête des pères et des mères, pour les Chocolette, le plus beau cadeau est d'être ensemble, que les enfants grandissent dans le bonheur, l'équilibre. Donc chaque année Chocolette se réjouis de la chance qu'elle a d'avoir ses enfants. C'est pareil pour Me Choco.

     

    Bonne soirée à tous! 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    1 commentaire