• -épisode 260

     

     

    Déjà 4 semaines que l'école avait repris. La rentrée scolaire fut difficile pour Grandchoco et Petitchoco car ils avaient tous les deux un emploi du temps très chargé cette année. Ils commençaient à 8h tous les jours pour terminer à 17h55 pour Grandchoco et 17h45 pour Petitchoco. Ce dernier commençait à 9 h le mercredi mais c'était pour terminer à 13h. Ils avaient aussi beaucoup de devoirs. Les enfants savaient qu'ils n'avaient pas d'autres choix que de se mettre de s'accrocher, et travailler sérieusement pour réussir leur année scolaire. Les choses se sont donc naturellement mises en place petit à petit: l'organisation des devoirs, les moments pour jouer, l'heure du sommeil...

    Chocolette ne sait pas si vous vous souvenez, que Petitchoco devait changer de collège pour cette année de 4éme. Il y avait un nouvel établissement qui devait ouvrir ses portes pour cette année, donc une nouvelle sectorisation (une fois de plus). Et Chocolette a réussi à faire en sorte que son garçon adoré puisse rester dans son collège, car ce Petitchoco ne voulait pas du tout changer. Il avait ses habitudes et ses amis, sans compter qu'il avait un bon rapport avec les professeurs. Les Chocolette ont su juste avant de partir pour le sud que Petitchoco ne changerait pas d'établissement, malgré que la demande de dérogation fut refuser. La directrice avait envoyé un mail à Chocolette, qui disait que c'était un honneur pour le collège de garder Petitchoco!!! Un très beau compliment!

    Grandchoco a entamé son année de 1S avec option Sciences de l’Ingénieure. Là encore c'était une vrai découverte pour lui cette nouvelle matière. Vraiment très intéressante, et heureusement que cela convient à Grandchoco car il a en tout 8 heures par semaine de SI.

    Ce matin Chocolette avait décidé de laver tous les linges des lits. Ce qui représentait beaucoup de machine à faire tourner. Pendant ce temps elle se mit à la couture pour créer des taies d'oreillers. Il était 9 heures 40 quand le téléphone sonna, c'était l'infirmière du lycée. Grandchoco n'allait pas bien, des vertiges, des nausées, épuisements. Ni une ni deux, Chocolette laissa tout en plan chez elle et alla directement prendre un bus pour aller chercher son garçon. Mais le prochain bus était dans 11mn, ce qui était trop long pour elle. Du coup elle parti à pieds. Son époux , qui avait la voiture, était allé passer une échographie, et une radio du ventre suite à une douleur récurente. Chocolette lui laissa un message pour l'informer de la situation. Une fois arriver au centre ville, son époux la rejoignit en voiture et tous deux allèrent récupérer Grandchoco. L'infirmière dit qu'il avait eu 8 de tension, qu'il avait vomit, et qu'avec tous les cas de gastro en ce moment, il vallait mieux qu'il rentre se reposer. 
    Le pauvre Grandchoco rentra et alla directement au lit. Après s'être bien reposer il allait mieux

     

    Bonne soirée !

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 4 Octobre 2014 à 13:35

    Bonjour Chocolette

    Que de soucis pour tes enfants !!

    Mais tu te bats pour eux ...et ils réussissent bien .J'espère que Grandchoco va mieux .

    Et comment va ton mari ??

    Gros bisous de Betty

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :