• - épisode 249

    - épisode 249

     

    Les vacances sont fini, et oui! elles sont vite passé! Les enfants sont à l'école, les aller-retour ont repris. 

    Tout ceci sous un temps bien gris, froid (4 degré ce matin), venteux, et pluvieux. Un temps d'automne avec la beauté des magnifiques couleurs des feuilles des arbres.

    Ces derniers jours, Chocolette avait quelques petits tracas à règler, c'est pourquoi elle n'a pas écrit d'épisode. Non pas qu'il ne se passait rien dans sa vie, mais elle est plutôt monotache, du coup lorsque son espris est préoccupé elle n'arrive pas à écrire. Rien de grave, non. Des choses de la vie quotidienne comme un changement de mutuelle, refaire ses cv, postuler au alentour.... Elle n'a pas tout réglé mais elle avance.

    Durant les vacances il y a un dimanche où l'une de ses soeurs est venu avec sa fille, passée la journée avec les Chocolette. Ce fut de très bon moment, avec beaucoup de rire, la confection de petits gateaux, un repas pris ensemble... Cela faisait longtemps que Chocolette n'avait pas passé un tel moment avec sa soeur. 

    Du coté des enfants, Petitchoco a un léger problème dans sa chambre. Tous les soirs, lorqu'il se mets au lit, il déclenche une crise d'alergie. Chocolette lui donne de l'aérus, et un produit pour le nez. Elle a lavé sa chambre de fond en comble, lavé la literie, mais cela continue. Du coup Petitchoco ne peut pas rester dans son lit, il vient dans la chambre de Chocolette où sa maman lui mets un lit une place pour qu'il puisse dormir. Mais cette solution ne peut pas durer car Petitchoco dort mal et il est fatigué en allant à l'école. Chocolette n'a pas changé de lessive donc ce n'est pas ça non plus. Elle va essayer de changer le matelas ce soir pour voir si ça change quelque chose. 

    Grandchoco vient d'appeler sa mère. Il avait cours à 8h aujourd'hui, et il a expliqué qu'il y a eu un blocage devant le lycée par lycéens. Sans doute du à cette histoire de la fille expulsée avec sa famille.
    Chocolette est contente que son fils soit rester au lycée, il a assisté au cours avec un autre élève de sa classe. Avec tous les gens en France qui sont dans la misère, toutes les familles dans la peur de ne pas avoir les moyens financiés de terminer le mois, tous ceux qui vivent dans des hotels avec des enfants, ceux qui sont dans des logements insalubres alors qu'ils travaillent...., eux sont à plaindre oui. Mais Chocolette ne soutient pas cette fille qui elle n'est pas à rue dans son nouveau pays, qui a un bel appartement, la possibilité de suivre des études là où elle est, alors non je ne la plainds pas. Elle n'est pas dans un pays en guerre non plus. 
    Par contre les familles qui sont ici depuis longtemps, qui travaillent, qui sont honnetes, oui Chocolette aurait dit à son fils de rentrer à la maison. 

    Chocolette vous souhaite une belle journée! 

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Novembre 2013 à 23:49

    je viens te faire un petit coucou avant d'aller me coucher!

    te souhaitant du bonheur pour toi et tes enfants

    Angie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :