• - épisode 237

    - épisode 237

     

    Hier matin Chocolette pensait venir écrire un nouvel épisode pour vous donnez des nouvelles positives, et rien que de penser à tout ce qu'elle allait vous écrire Chocolette était alors impatiente de vous racontez.
    Mais voilà, car il y a bien un "mais" malheureusement. A croire que le sort s'acharnait sur elle ces dernier temps, qu'elle n'avait pas le droit d'être heureuse, joyeuse.
    Son époux vint gacher cette joie, ce petit bonheur. Chocolette avait pourtant essayé d'ignorer que son époux faisait la tête depuis 2 jours, elle avait pourtant bien décidé que rien ne gacharait son état positif du moment.

    Vers 20h, Mr Choco se mit à crier sur son épouse à cause d'une histoire de sel dans de la purée!!! oui très futile comme raison, et cela lui permis en fait d'innonder Chocolette de paroles plus blessantes les unes que les autres. Plus il parlait plus les mots étaient insupportable au point d'en arrivé à faire craquer Chocolette qui fonda en larmes. Il avait parlé avec un tel mépris, un tel dégout pour elle! Les mouvements qu'il faisait en parlant, le regard d'écoeurement....

    Chocolette c'est senti rabaisser plus bas que terre, comme si on lui rentrait un poignard dans le coeur, ça lui a fait très très mal d'entendre tout ça.

    Elle ne répondit que quelques mots du genre: "je sais que quoi que je fasse je n'obtiendrais jamais ton respect, je ne serais toujours rien qu'une personne inutile à tes yeux, je ne te parle plus ne t'en fais pas, je vais me faire petite tu n'auras pas à me supporter car meme de me voir ça te rebute".

    Et durant toute la soirée et une partie de la nuit, Chocolette pleura comme cela ne lui était pas arriver depuis bien longtemps. Elle qui avait tenu jusqu'à present, en supportant toutes les situations difficiles auquelles elle a été confronté, et bien là elle était comme clouée, effondrée, completement abattu.

    Depuis toute petite elle subit de telles paroles, avant c'était avec sa mère. Quoi qu'elle faisait, elle ne trouvait jamais grâce au yeux de sa mère, elle en a entendu des "tu es un zero, tu es une idiote, nulle, bonne à rien, tes soeurs sont mieux que toi, tu ne réussiras jamais ta vie, si un jour tu as des enfants ce seront des voyoux......"

    De la part de ses soeurs et frere qui lui montraient bien tout le temps qu'elle ne ferait jamais partie vraiment de la fratrie. Ni elle ni ses enfants d'ailleurs. Au point que Chocolette avait décidé de ne plus aller dans le sud tant que cela ne serait pas par ses propres moyens, dans une location, et non plus chez la sois disant famille.

    Bref vous l'avez compris, Chocolette est touchée, elle va mettre beaucoup de temps à digéré tout ça. Encore une histoire de patience....

    C'était quoi la bonne nouvelle? Chocolette avait décidé de se remotiver, de faire action en attendant que son Petit garçon adoré guérisse. Car oui Petitchoco n'est pas guéri, la cicatrisation est tres longue et Chocolette pense qu'il faudra au moins encore plus de 15 jours pour dire enfin qu'il va mieux.

    Donc Chocolette se mit à bricoler à la maison, en réparant le grand meuble du salon, puis elle installa des moustiquieres dans chaque chambre. Enfin elle se lança dans la peinture des murs de la piece du dressing et des étagères....

    Elle regardait ses plantes, et fut ravie de voir qu'il y avait le premier concombre!! c'est la première fois que Chocolette avait planté des concombres, du coup c'est une découverte pour elle.

    Ce qui compte aujourd'hui comme toujours d'ailleur pour Chocolette, ce sont ses enfants. Leur bonheur, leur santé, et tout le reste n'a aucune importance pour elle. Alors elle va terminer cet épisode avec cette note positive: Ses enfants vont bien moralement et elle fait tout pour que la santé de son petit garçon s'améliore, alors oui ça va, elle n'a aucune raison de ne pas etre heureuse vu que l'essenciel va bien!

    Bonne soirée!

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Juillet 2013 à 09:18

    Courage petite chocolette ....je suis triste de te lire ....tu as raison de te raccrocher à tes enfants , car ce sont eux qui vont t'aider à avancer et à faire que ta vie soit belle .

    Bisous de betty

    2
    Mardi 23 Juillet 2013 à 09:44

    Bonjour

    Raccroche-toi à ce qui te porte jusqu'à présent, tes enfants, ta vie - je dis bien, la tienne - mets un masque devant ton visage et laisse dire. Ce n'est pas facile, je m'en doute.

    Lorsque j'ai eu mes cancers du sein dont un très agressif, je me suis accrochée à une idée YFRABODEMIN. Elle est devenue ma maxime pour affronter le quotidien qui n'était vraiment pas drôle.

    Courage et veille bien sur tes petits. Quant à l'opinion des autres, joue l'indifférence sans provocation, ça leur cloue souvent le bec.

    Bisous

    Elléona

    3
    cepheides
    Jeudi 25 Juillet 2013 à 14:50

    Bien triste, tout ça. Courage !

    4
    Vendredi 26 Juillet 2013 à 21:07

    Bonsoir ma gentille Chocolette ,

    je vais bien mais c'est vrai que cette catastrophe me touche profondémment , ce soir là je voyais les gens partir pour la fête et d'un seul coup le ballet des sirènes . Les gens qui reviennent , beaucoup sont au téléphone et inquiets . J'ai appris a aimé cette région et je ne peux m'empêcher de penser à ses familles qui se retrouvent face à une telle douleur et malgré que je sois de tout coeur avec eux ça ne changera rien à leur tristesse !

    Bonne soirée mon amie et de gros bisous à toute la famille Choco .

    Lily

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :