• épisode 2

    Une surveillante est intervenu, prenant le carnet des 4 enfants et de tous ceux qui étaient au alentour. Ils eurent tous 1heure de colle.

    En allant à son cours d'espagnol Grandchocolette pleurait, le prefesseur d'espagnol décida de mettre 1h de colle en plus aux deux enfants de la classe qui ont frappé Grandchocolette.

    Vint l'heure de rentrer déjeuner, Chocolette était effondrée d'apprendre la terrible histoire que son fils a vecu. Sans perdre un instant elle alla droit au college, tremblant de colere. Elle y trouva le professeur principal de son fils qui les reçu gentiment.

    Ce dernier essaya de comprendre et de rassurer Grandchocolette. Mais maladroitement il a minimisé les choses et commença à parler des resultats scolaire de Grandchocolette, disant que c'etait bien, avec 13.8de moyenne generale. Puis il parla de la phobie scolaire en disant la encore que "ce n'etait rien du tout". Il dit que lui meme avait été phobique scolaire et qu'il suffisait de ce forcer à vaincre sa timidité pour que ça passe. Hors Grandchocolette n'est pas timide, il rejette le systeme scolaire ou plutot le milieu scolaire.

     

    Chocolette ne repondit pas au professeur, assise là, choqué par le fait que son fils venait de se faire frapper par 4 enfants. Elle se moquait là sur le moment de tout ce que racontait le professeur, tout ce qu'elle attendait c'est qu'il s'occupe des 4 enfansts.

    L'apres midi Grandchocolette alla quand meme en cours. Les 2 enfants de la classe ont nié en bloc l'avoir frappé. Ils étaient innocents d'apres leur dire! donc la surveillante qui les a pris sur le fait mentait et le fils de Chocolette aussi mentait. Comment pourrait t'il un jour oublier les visages penchés sur lui entrain de lui donné des coup???

    Chocolette alla trouvé les 2 garçons de la classe à 15h25 à la sorti du college pour comprendre pourquoi? pourquoi avoir fait ça à un enfant si gentil? Mais les deux comperes continuairent de nier.

    Le lundi 13 décembre, le matin Chocolette decida de garder son fils à la maison car il n'etait pas bien du tout à l'idée de retourner à l'école. Elle écriva un courrier au professeur principal pour le tenir au courant de la discution du week end qu'elle avait eu avec son fils sur la bagarre. Elle avait appris que l'apres midi meme Nathan le garçon le declencheur du tapage de son fils, avait l'apres midi meme, apres avoir eu 2 h de colle, déclenché une autre bagarre avec un enfant de la classe. Il n'eut aucune sanction. Ce garçon qui est à l'origine d'une bagarre en plein cours avec une fille de la classe, se moquait completement d'avoir des heures de colles, des avertissements!
    Chocolette devait veiller à ce que cette fois il est une sanction dont il sentira l'effet, qui marquera son livret scolaire. Donc elle fit par de son esperance sur le courrier au proffesseur principal, lui parlant par la meme occasion de la veritable souffrance de la phobie scolaire de son fils qui n'est pas du tout une timidité maladive.

    Lorsque Grandchocolette alla à l'école l'apres-midi il vomit tout le long du chemin, étant tres mal, à cause des souvenirs de ce qu'il avait subit. Mais il pris son courage et alla en cours. Chocolette l'accompagne toujours et va le chercher à cause de sa phobie scolaire. Ce fut un dur après midi.

    Chocolette ne dormait plus depuis l'incident. Elle était vraiment tres touché par ce qu'avait subi son fils.

    Mardi 14 décembre le courrier de Chocolette avait eu echo aupres du professeur principal qui en fit par immédiatement au proviseur adjoint. Les 2 enfants de la classe ainsi que Grandchocolette ont été convoqué dans le bureau du proviseur adjoint, ce dernier écouta attentivement Grandchocolette raconté sa version des faits. Il parla longuement au 2 comperes qui parfois niaient parfois avouaient leurs actes. Ils disaient que c'etait pour jouer. Jouer??? A tabasser un enfant à 4????

    Ils furent exclu pour 2j du college ainsi que les 2 autres élèves. Quel soulagement pour Grandchocolette d'avoir été compris par les adultes responsables du college!

    Chocolette fut aussi tres contente de la sanction. Enfin un peu de justice avec une sanction de poids contre la violence! Le proviseur adjoint dit qu'il prendrait rdv avec Chocolette.

    Dans tout ça, des enfants innocents ont été puni sans rien avor fait et malgrés l'insistance de Grandchocolette aupres des responsable du college, de dire que ces personnes n'avaient rien fait, les punitions furent maintenu. Il y a meme 1 eleve qui fut exclu pour rien! Mais Chocolette parlera de tout ça avec le proviseur adjoint pour ne pas laisser cette injustice continuer ou se reproduire.

    Grandchocolette allait un peu mieux. Il n'oubliera jamais ce qu'il a subit mais il sait que sa mere est là pour le proteger.

     


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    LILI.PUCE
    Lundi 13 Juin 2011 à 21:52

    Tu a fait se qu il falais faire bravo

    2
    Samedi 20 Avril 2013 à 15:01

    Je suis d'accord avec le commentaire précédent. Si ce n'est pas les parents qui interviennent, rien ne changera. Je trouve cela un peu honteux, que les adlutes des écoles, collèges, lycées, n'interviennent pas.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :