• épisode 19

    Site de blogs favoris de Chocolette

     

    Jeudi 6 janvier 2011,

    Chocolette accompagna son fils au college avec son 1er cours à 8h. Ce fut une journée banale, avec menage, couture, et s'occuper des enfants.
    En soirée elle avait preparé 2 repas, le preferé de son mari et le preféré de ses enfants. Elle avait mis tout son  coeur à la preparation de ces plats, mais son mari comme à son habitude ne dit rien.
    Il faut dire que ça n'allait pas tres bien depuis quelques temps entre eux. Son mari lui faisait la tete depuis qu'il avait fait le cheque pour les chargent. Monsieur voulait que Chocolette trouve un travail qui coincide avec les horaires des enfants. Biensur c'etait impossible vu qu'au college les horaires n'etaient pas comme à l'ecole primaire et qu'il fallait tenir compte du fait que les enfants ne devaient pas manger à la cantine.
    Un fois Chocolette voulu garder des enfants à la maison, etre assistante maternelle mais son mari refusa.

    L'ambiance etait donc tendu à la maison. Chocolette en avait gros sur le coeur de ce manque de concideration. Mais bon c'etait juste une periode à passée.

     

    Vendredi 7 janvier 2011,

    Chocolette se leva à 7h reveillée par le bruit de l'ouverture de la porte d'entrée. C'etait son mari qui bizarement partait à 7 pour commencer le boulo à 8h. Ils habitaient à 20mn du boulo et Mr Chocolette partait vers 7h30 d'habitude.
    La veille il n'avait pas cesser de repeter qu'il devait preparer ses vetements pour le lendemain et qu'il se doucherait le matin avant de partir. Chocolette avait fini par lui demandé s'il avait un rdv tellement il avait repeter à haute voix ce qu'il devait faire.

    Alors en le voyant partir tres tot au travail, Chocolette couru à la fenettre et lui demanda pourquoi il partait si tot??? Il lui dit qu'il devait s'acheté des cigarettes, mais Chcolette ne le cru pas du tout.

    Il se passait bien quelque chose elle le sentait, et en y repensant elle avait meme fait un reve premonitoire il y a 3 jours de ça  le concernant et ce n'etait pas de bonne augure.

    Mais elle ne voulait plus y penser. Seul ses enfants comptaient. Peu importe ce que son mari faisait et avec qui elle n'en avait que faire. De toutes façon d'y penser allait la rendre malade et elle refusait de se rendre malade pour un homme. Elle était bien avec ses enfants, à s'occuper de ses enfants, et n'avait pas besoin de lui.

    Il était arrivée une chose qui amusa beaucoup Chocolette sur le chemin en deposant ses enfants à l'école. Son grand garçon avait mis son jogging à l'envers. Cela ne ce voyait pas du tout à vue d'oeil mais lui le ressenti en marchant. Pour une fois qu'il allait bien, que sa phobie scolaire n'etait pas apparu, il lui arrivait ça!
    Grandchocolette s'affola en se disant que lorsqu'il serait assis en classe on verrais sa cullote de derriere qui depasserait. Impossible selon lui de se changer dans les toilette du college car ils etaient fermer à clef. Heu
    reusement qu'il rentrait à midi!

    Le temps était tres gris, tellement gris qu'il en faisait presque nuit. Il pleuvait.

    Chocolette avait des cernes sous les yeux, et elle sentait la migraine venir. Elle avait hate que la journée ce termine pour que les enfants soient en week end.

    Hier elle avait entreprit de changer la fermeture éclaire des bottes de sa niece. Cette derniere tenait à ses bottes et sachant que Chocolette aimait coudre, elle lui avait confier cette mission.
    Chocolette avait beaucoup de couture en retard. Depuis quelques temps elle s'etait tellement focalisé sur la phobie scolaire de son fils qu'elle oubliait le reste. Mais maintenant que Grandchocolette avait le soutient des professeurs et de l'infirmiere , et qu'il s'etait fait un ami en classe elle etait rassurer. Il avait de plus d'exelente notes ces derniers jours, avec des 18/20, 19/20, en français et ailleurs. Chocolette était tres fiere de ses enfants!

    Petitchocolette qui est toujours joyeux le matin, lui dit sur le chemin de l'ecole alors qu'un groupe d'oiseuax chantaient:
    "maman les oiseaux chantent et ils embellissent ma journée malgrés ce ciel gris, ils me rendent joyeux".

    à suivre...

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :